Capture d’écran 2016-12-06 à 16.03.30

LA SOURCE DU CRISTAL

PROJET DE CREATION

LA SOURCE DU CRISTAL de Christelle Pontié

 

MAQUETTE 

27 février 2017 18h30 à la Manufacture des Abbesses 
17 février 2017 15h au Théâtre des Sources à Fontenay aux Roses 
23 janvier 2017 18h30 à la Manufacture des Abbesses 

Mise en scène Claire FAUROT
Scénographie Noelle GINEFFRI
Création Vidéo et images numériques  Séb K

Création Lumière et projection vidéos   Nicolas SIMONIN
Costumes Zoé IMBERT


Chorégraphie Claire Faurot

Avec  Benjamin BUR, Sophie GARMILLA , Christelle PONTIE et Jean Baptiste SAUNIER.

Librement inspirée des recherches sur la cristallisation de l’eau de Masaru Emoto, «La

Source du cristal» est une pièce écrite par Christelle Pontié.Ce chercheur japonais a étu-

dié les effets des vibrations sur l’eau et a découvert qu’en diffusant de la musique avant

le processus de cristallisation, l’apparence finale des cristaux d’eau changeait suivant la

vibration positive ou négative de l’onde sonore.Puis Il a étendu ces expériences à d’autres

vibrations : les mots, la voix humaine et ses inflexions

Le voyage initiatique d’un jeune adolescent contaminé par une eau polluée . 

Note d’intention

La Source du Cristal est assurément pour moi une quête initiatique, une Aventure, envisagée en tant que parabole d’un voyage intérieur … A la lecture du texte, j’ai tout de suite eu envie de convier le spectateur dans un grand voyage visuel et sonore, onirique et fantastique qui l’amènera aux frontières du réel.
Vivant à l’ère des technologies nouvelles et dans un monde où le rapport à l’image est prépondérant, l’idée d’un spectacle qui intégrerait images numériques, magie nouvelle (pour faire exister les corps dans un espace aérien) chorégraphie et musique électro-acoustique s’est imposé à moi pour donner corps à cet univers et amener le spectateur dans des horizons inattendus. Certaines scènes comme les incantations de Solerya, la découverte par Théo de sa maladie ou les attaques des Obscures seront complètement interprétés chorégraphiquement dans une esthétique s’inspirant de la danse contemporaine et des arts martiaux et mixés à des projections numériques.
Comme dans tous les récits initiatiques, il y a dans la Source du Cristal une dimension tragique amenée par toutes les épreuves traversées par le héros et une dimension fantastique amenés ici par les 3 personnages surnaturels qui accompagnent Théo dans sa quête. J’ai souhaité qu’ils soient profondément incarnés avec des failles et des incohérences qui peuvent parfois créer un décalage humoristique.

Cette histoire résonne à plusieurs niveaux : L’Aventure en tant que telle qui nous fait vibrer et convoque nos âmes d’enfants. De façon plus subtile, ce texte nous parle en filigrane du pouvoir de transformation d’un jeune garçon qui a un rapport particulier au monde et donc de la possibilité pour chacun de traverser des épreuves et d’en sortir grandi et également de prendre conscience que sa différence peut être un atout … D’une certaine façon c’est un processus de résilience qui aboutit dans ce cas précis à un processus de guérison qui va jusqu’à s’élargir à une modification de notre environnement.

En effet, nous savons à quel point les préoccupations sur l’avenir de la planète et de notre environnement deviennent de plus en plus préoccupantes … Le parallèle puissant entre la pollution de l’eau, la maladie de Théo, la guérison de Théo et la dépollution de l’eau permet d’aborder ce thème de façon non didactique.

Certaines sources sont connues d’après les légendes pour leurs aptitudes à soigner le corps mais aussi l’âme …
Je souhaite que cette odyssée poétique et fantastique, résonne longtemps à l’intérieur des spectateurs petits et grands …

 Claire Faurot