mess

Metteur en scène

Parallèlement à ma carrière de comédienne, chanteuse, et musicienne s’est imposé une envie : parler des femmes avec les mots des autres …
En 2001, je crée la compagnie Vénuscargo …
Dans ma première création « Tranches de femmes » composée de 3 monologues de Dario Fo, Philippe Minnyana et Alan Bennett , je confrontais 3 destins de femmes emprisonnées dans leurs quotidiens mais en quête de changement …
Pour « Filles de joie », j’ai développé une réflexion sur la représentation de la prostituée dans la société du spectacle et au delà je posais le questionnement de cette condition particulière.
Déjà à l’époque, la musique et le chant faisaient partie de ma matière théâtrale et servait aussi de vecteur à l’émotion et au récit. J’ai également découvert que j’étais très sensible au travail de la lumière sur le plateau et à l’esthétique indéniable qu’elle apporte.

Puis un très beau projet est arrivé dans ma vie : Dogora (oeuvre musicale d’Etienne Perruchon pour 300 choristes, 60 musiciens, 50 danseurs ). J’ai écrit la trame de l’histoire : le parcours de vie d’une enfant dotée de dons surnaturels qui, au travers des obstacles qu’elle surmonte et de sa métamorphose, réconcilie des tribus violemment opposées.  J’ai parallèlement mis en scène et chorégraphié.

Pour moi, l’expression des corps est un autre moyen de raconter et de faire passer une émotion.  Je ne suis pas intéressée par la performance technique mais par ce que raconte les corps les uns avec les autres, par ce qui se joue et par le rapport intime et intuitif avec la musique … Je privilégie toujours l’enjeu, la situation théâtrale pour aboutir à une esthétique symbolique qui ne s’inscrit pas dans des codes mais qui se nourrit de toutes les formes de techniques corporelles que j’ai pratiqués tout au long de ma vie de danseuse.

En 2013, je mets en scène « Si je pars », une pièce théâtrale et musicale écrite par Laura Pelerins sur le parcours d’une jeune femme addict à la passion amoureuse. 

Etant également passionnée par la direction d’acteurs et par le fait d’accompagner des comédiens, des danseurs où des chanteurs dans leur cheminement, j’ai régulièrement assisté divers artistes :  la chorégraphe Sophie MENISSIER pour Tchouk Tchouk Vodka, Bam et Khizim, Manon MONTEL pour ses mises en scène d’Horace de Corneille et de Dom Juan de Molière, ainsi qu’Alexandre MARTIN VARROY pour La boite à Joujou de Debussy.

Depuis quelques années, je m’intéresse à toutes les formes de créations visuelles.
Actuellement, je suis en recherche de production pour la création de la Source du Cristal de Christelle PONTIE, un récit initiatique, fantastique et écologique qui intègre l’art numérique, la magie nouvelle, la danse et la musique.    

SPECTACLES